Andy Warhol, tout chrome dehors

La ville de New York vient d’inaugurer une statue à l’effigie de Andy Warhol. S’agissant du père du Pop Art, la représentation se devait de sortir des canons habituels attendus pour ce type de monument commémoratif. C’est donc un Andy Warhol tout de chrome revêtu, un sac Bloomindale’s (la chaîne de grands magasins américains) à la main, qui ornera désormais Union Square, à quelques rue de l’ancienne Factory.

« The Andy Monument » est l’œuvre de l’artiste américain Rob Pruitt. La statue est un peu plus grande que son illustre modèle et restera exposée jusqu’au 2 octobre 2011.

(Photo Public Art Fund)

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page