Brecht Evens fait le mur

(photo Gazet van Antwerpen)

On sentait bien en lisant Les Noceurs ou Les Amateurs, ses derniers albums, que Brecht Evens se sentait à l’étroit entre les marges d’une simple feuille. La ville d’Anvers (Belgique) vient de lui offrir l’occasion de s’exprimer sur un support où l’espace ne serait plus une contrainte (quoi que ?) : rien moins qu’un mur de la ville.

Comme Bruxelles ou Angoulême, Anvers aime à s’habiller de bande dessinée. Ce n’est pas le mauvais choix.

(photo Cartoon Productions)

(photo De stripspeciaal zaak)

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page