La guerre de Tardi

C’est toujours la grande guerre, mais cette fois plus intime, puisqu’il s’agit de celle de son père, René Tardi.

Tardi, le fils, adapte en bande dessinée les carnets que son père, engagé volontaire, a tenu pendant la 1ère guerre mondiale dans un album à paraître le 21 novembre, Moi, René Tardi, Prisonnier de guerre – Stalag IIB (Casterman).

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page