Le Fauve d’Angoulême se fait des amis

Encore 63 jours avant l’ouverture de la 40ème édition du festival de la bande dessinée d’Angoulême. Le fauve s’ennuie. Lewis Trondheim a dû pensé qu’il serait bien d’ offrir de la compagnie à la mascotte qu’il a créé pour le festival.

Il lui avait adjoint une « fauvette » il y a quelque temps mais les filles ça va bien un moment. Le fauve lui veut des copains pour la vie. Va pour une souris et un canard.

 

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page