Stan Lee plus fort que Spider-Man

Stan Lee

Il est presque né avant l’invention de la bande dessinée ! Stan Lee a fêté le 28 décembre 2012 ses 90 ans.

Lee a propulsé Marvel au rang des géants de l’édition à la seule force de son imagination (et de son sens de la publicité). Scénariste super-prolifique il a donné naissance à une mythologie moderne et une armée de super-héros : Hulk, Spider-Man, X-Men…

Aux Etats-Unis les scénaristes de BD sont des légendes et travaillent à entretenir leur propre légende.

Un qui ne passera pas l’hiver en revanche, c’est Peter Parker (Spider-Man). Stan Lee n’y est pour rien ; il y a bien longtemps qu’il ne préside plus aux destinées de l’homme araignée. On ne va pas faire comme si on ne savait pas : Peter Parker meurt dans le dernier épisode de The Amazing Spider-Man (numéro 700). Les gars de comicsblog disent que c’est un peu plus compliqué que ça. Ce sont des spécialistes.

Ce que nous apprend de son côté Businessweek, c’est que la fin tragique du pauvre Peter Parker a boosté les ventes de cet épisode de Spider-Man : 250 000 exemplaires vendus en quelques jours. « Les ventes sont phénoménales » affirme-t-on chez Marvel. Il s’agirait de la meilleure vente des 10 dernières années dans cette catégorie de prix : 7,99 dollars, ce qui est un prix élevé pour un comics.

Encore un bon anniversaire à Stan Lee qui sait lui que seuls les scénaristes BD sont ceux qui tirent les ficelles en dernier ressort.

Spider-Man

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page