Le manga victime de la crise économique en Espagne

mangaespagne

La bande dessinée asiatique en Espagne (Marc Bernabé)

L’Espagne déprime. Un taux de chômage de plus de 25 % et supérieur à 50 % chez les jeunes, un des plus élevés de l’union européenne. L’Espagne déprime et le manga s’effondre.

Depuis 2006 le nombre de nouveautés publiées dans la péninsule a été divisée par plus deux : 747 nouveaux mangas publiés en 2007 contre 362 en 2012 (Marc Bernabé – Mangaland). Une note d’optimise, la chute semble s’être stabilisée cette année.

Sur le marché français, le manga et la bande dessinée asiatique ont représenté un total de 1586 albums en 2012 contre 1387 en 2011, soit une hausse de 5 % (ACBD).

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page