Philémon à l’heure du dernier album

Philémon - Le train où vont les choses

C’est comme un adieu. On sait qu’il n’y aura plus d’albums de Philémon de la main de Fred. Sa main justement qui à cause d’un manque de sensibilité ne lui permet plus de dessiner très longtemps. Il laisse entendre qu’il lui a fallu près de 10 ans pour mettre un terme à ce dernier album de Philémon, Le train où vont les choses…

L’année dernière à l’occasion d’une exposition qui lui était consacrée au festival d’Angoulême, il confiait qu’il n’avait réalisé qu’une vingtaine de pages de l’album et s’inquiétait de savoir comment il pourrait le terminer – il avait même raconté la fin de l’histoire à un « légataire universel ». Au cas où.

Alors peu importe ce qu’il y aura dans le train où vont les choses…, Philémon c’est d’abord un morceau d’histoire qui a débuté en 1972, comme il se doit à la lettre A (Le naufragé du « A ») et qui se termine par trois points de suspensions.

Philémon

Philémon et le naufragé du "A"

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page