Le webzine BD Bohorg sort son second numéro

Bohorg

Il y a ceux dont tout le monde parle (un peu) , Mauvais Esprit, Professeur Cyclope, La Revue Dessinée, mais la bande dessinée sur le web ce sont aussi des projets plus modestes. Exemple Bohorg, un webzine de BD qui sort son second numéro. On est dans un esprit plus fanzine, plus amateur aussi que les autres projets cités mais néanmoins très intéressant.

Bohorg rassemble une petite dizaine d’auteurs, plutôt jeunes, et issus de la blogosphère BD. Chacun s’exprime sur une histoire courte. C’est suffisamment hétérogène pour avoir envie de sauter d’une histoire à l’autre et découvrir les talents (inégaux) de chacun des auteurs. C’est peut-être trop hétérogène pour donner une vraie cohérence à l’ensemble.

Le point fort de Bohorg est que ce type de publication est une alternative intéressante à la solitude du blogueur de fond. La tradition du blog BD où chacun faisait ses petits dessins dans son coin à peut-être vécue au profit d’expériences plus collectives.

L’occasion également de proposer d’autres modes de lectures capables de provoquer d’autres types de création.

On signalera dans le même état d’esprit, le fanzine Zebra, qui lui en est déjà à son 5ème numéro.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page

5 réflexions au sujet de “Le webzine BD Bohorg sort son second numéro”

    • Parfois ! Mais ce que je voulais dire, maladroitement, c’est qu’on a a souvent plus de visibilité quand on se regroupe que lorsqu’on reste seul. Et si je me place en tant que lecteur, c’est aussi plus confortable de découvrir plusieurs auteurs en un seul lieu que de parcourir 10 blogs.

  1. Pour ma part, c’est surtout la presse qui m’intéresse, plus que la BD en elle-même ; la presse, abondamment illustrée, avec des dessins, de la BD, etc. Or l’aspect éditorial a pratiquement disparu dans les fanzines depuis pas mal de temps. On le retrouve ou on pourrait le retrouver aujourd’hui sur internet.
    Pour ce qui est de la version papier de « Zébra », c’est quasiment une zone d’exercice et d’émulation entre dessinateurs de différents niveaux, qui s’encouragent mutuellement.

  2. Ravis de voir que Bohorg est comparé à de plus grands noms comme prof cyclope ! Ce projet à eu du mal à se lancer (problème de nom et aussi refonte du site internet etc) mais tant que nos productions plaisent c’est le principal ! D’ailleurs faites attention les enfants le numéro 3 arrive en Mars !

Les commentaires sont fermés.