«

»

fév 06

Imprimer ceci Article

(Y aura-t-il) de la bande dessinée au XXIe siècle

Benoît Mouchart

Ça ressemble à un discours d’adieu. De ceux que l’on prononce à l’occasion de son pot de départ. On fait le bilan des années passées et on se projette, un peu, dans l’avenir. D’habitude on y ajoute une petite touche d’émotion.

Avant de quitter son poste de directeur Artistique du Festival de la bande dessinée d’Angoulême, pour rejoindre, à la fin de la 40ème édition, les éditions Casterman, Benoît Mouchart a commis un petit livre avec un titre plein de promesses, De la bande dessinée au XXIe siècle.

Disons le tout de suite, foin de suspense, du 9ème art au XXIeme siècle on ne saura pas grand chose. Qu’est-ce tu t’imagines, vous allez me dire, ce n’est pas parce que Benoît Mouchart a été à la tête du plus grand festival de BD européen qu’il sait lire dans les astres. Le XXIème siècle, il est comme toi, il n’en connait que les 12 premières années. Moi j’avais cru…

Sur la petite centaine de page que contient le livre, il n’en consacre qu’une vingtaine au XXIème siècle. Les trois quarts du livre sont donc plutôt consacrés à une courte histoire de la BD, de sa naissance jusqu’à aujourd’hui.

C’est un peu une note de synthèse. Pas une thèse. Une note intelligente, claire même, efficace, Mouchart passe en moins de 3 pages de Krazy Kat (1913) à X-Men (1963), pour d’un bond arriver aux années 70 qu’il étire plus généreusement, faisant des grandes revues BD, Métal Hurlant, Pilote, A Suivre, les repère principaux de l’histoire de la bande dessinée à la fin du 20ème siècle.

Cet esprit de synthèse qui habite le livre marque aussi la limite de l’entreprise. Moins détaillé qu’un Que Sais-je, un peu plus fouillé qu’un article de Wikipédia, on s’interroge sur l’utilité du livre. Les spécialistes de la bande dessinée seront déçus, non seulement ils n’apprendront rien sur l’histoire de la bande dessinée mais également très peu de choses sur son avenir.

Au final, même si la question de sa pérennité peut se poser, la partie sur l’avenir de la BD reste peut-être la partie la plus faible du livre avec une conclusion sinon décevante du moins paresseuse, du genre « nul ne peut encore deviner l’évolution de la BD dans les années qui viennent ».

Conseillons néanmoins ce livre à nos enfants comme une initiation un peu documentée à la bande dessinée. Il renferme d’ailleurs tout ce qu’ils aiment : peu de pages, une propension au name-dropping et un bon sujet d’exposé.

De la bande dessinée au XXIe siècle – Benoît Mouchart – Les Belles Lettres + Archimbaud (7,90 euros)

Lien Permanent pour cet article : http://www.lerapideduweb.fr/2013/02/y-aura-t-il-de-la-bande-dessinee-au-xxie-siecle/

1 comment

  1. Zombi

    Bien sûr ce sont les profs qui aiment les rédactions de philosophie, et non les enfants.

Les commentaires sont désactivés.