Bande dessinée : France terre d’asile

Nacho Casanova

Le marché français de la bande dessinée est en passe de devenir une destination à la mode. Un nouvel Eldorado.

Après ComiXology, le libraire américain de la BD numérique, qui ouvrait en début d’année un bureau en France, c’est l’éditeur espagnol Diabolo et son catalogue d’auteurs ibériques qui gagne cette fois les librairies françaises.

Diabolo est né en 2006 en Espagne et compte aujourd’hui plus de 250 titres à son catalogue. Il est par ailleurs l’éditeur de Bastien Vivès en Espagne.

Les premiers titres de l’éditeur seront en librairie à partir du mois de mai 2013 et, sur le papier, semblent particulièrement alléchants, notamment l’album de Nacho CasanovaPornographique, à la couverture très réussie.

Les quelque strips que l’on peut lire de l’album Le jeune Lovecraft de José Oliver et Bartolo Torres (un best-seller en Espagne), sont quant à eux très drôles.

Les albums Diabolo se distinguent également par leur format original de 15 x 21 cm.

Ne nous reste qu’à dire à Diabolo, Bienvenido a Francia y suerte !

Le jeune Lovecraft

Le jeune Lovecraft

Le jeune Lovecraft de Oliver et Torres

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page