Spirou – Superman : les secrets de l’éternelle jeunesse

Spirou

Superman

Ils sont nés la même année, chacun d’un côté de l’Atlantique, et célèbrent en 2013 leurs 75 ans de carrière. La médaille du travail pour Spirou et Superman.

Parmi tous les arts, seule la bande dessinée a su engendrer ce type de héros, capable de renaître périodiquement de leurs cendres et de survivre, des décennies durant, à leur créateur.

Car si des héros comme James Bond né en 1952 ou Fantômas crée en 1910, ont eux aussi connu une fameuse et longue carrière, c’est en s’évadant des supports pour lesquelles ils avaient été créés (du roman au cinéma). Spirou et Superman, malgré des incursions dans le cinéma ou le dessin animé, sont restés fidèles à la bande dessinée.

Quels sont les secrets de cette longévité ? Comme pour le commun des mortels : ils ne boivent pas, ils ne fument pas et ils ne baisent pas (quant à moi ma carrière de héros de BD est compromise, je bois et fume, modérément certes).

Se sont également des hommes de bien, épris de justice et prêts à risquer leur vie pour sauver la veuve et l’orphelin, et le monde à certaines occasions. La bonté conserve.

Tel est donc le message que Spirou et Superman adressent à la jeunesse : chassez le vice et faite le bien autour de vous ; 75 ans qu’ils diffusent ce message et que génération après génération notre belle jeunesse s’en délecte. Tu seras Superman ou Spirou mon fils.

Ô Héros aux aspirations si nobles et aux vertus si entières, avez vous une âme ?

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page