Les Cités obscures gagnent l’Amérique

The Leaning Girl

S’il y a des œuvres qui ont le pouvoir d’enflammer la passion et d’annihiler toute raison, il suffit de penser aux Cités obscures de François Schuiten et Benoît Peeters pour en avoir une démonstration flagrante.

Imaginez un gars au fin fond de L’Illinois qui se serait jeté dans le projet fou de passer les 5 prochaines années de sa vie à traduire en anglais et éditer sur le territoire américain, Les Cités obscures. Ce type existe, il s’appelle Steve Smith, pas tout a fait inconnu, écrivain et créateur de Monsterscene Magazine.

Dès cette été il devrait publier une traduction de L’enfant penchée (Kickstarter en cours – il lui manque encore 15 000 dollars). Devrait suivre à l’automne L’ombre d’un homme et La théorie du grain de sable en mai 2014.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page