Scrollon : la bande dessinée numérique s’affranchit de la case

Scrollon

Nouvelle proposition de lecture de la bande dessinée sur écran : Scrollon.

Avec Scrollon la bande dessinée numérique se lit de gauche à droite, de façon continue (du verbe to scroll, faire défiler – apprends l’anglais avec Le Rapide). Plus de case ; plus d’espace entre les cases (ce qui pourra choquer certains théoriciens du 9ème Art pour lesquels cet espace entre les cases est un des enjeux de la bande dessinée ; l’espace invisible où tout se passe).

Mais foin de théorie, revenons à Scrollon. Une application, pour le moment, uniquement disponible pour l’iPad. Les BD proposées à la lecture ont été spécialement conçues pour Scrollon et au format Scrollon.

On peut tester l’expérience de lecture sur le site Scrollon, même sans iPad.

C’est vrai qu’on aborde la lecture sur l’application de façon assez immédiate, sans apprentissage. On est certes un peu surpris de prime abord par le défilement de gauche à droite. L’impression de dérouler un long parchemin. La case (ou les espace entre les cases) manquent parfois comme dans un texte sans ponctuation.

L’expérience n’est cependant pas inintéressante

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page

2 réflexions au sujet de “Scrollon : la bande dessinée numérique s’affranchit de la case”

Les commentaires sont fermés.