180 % d’augmentation pour la bande dessinée numérique en 2012 aux USA

spidermaniPadLes ventes de bandes dessinées numériques ont connu une progression de 180 % entre 2011 et 2012 aux Etats-Unis.

En chiffre d’affaires on est passé de 25 millions de dollars en 2011 à 70 millions en 2012. Le marché global (papier + numérique) progressait lui sur la même période de 12 % (de 665 millions de dollars à 750 millions).

La bande dessinée numérique qui représentait ainsi moins de 4 % du marché global en 2011, frôle en 2012 les 10 %.

Comme le note Icv2 (dont sont tirés les chiffres précédents), la progression du numérique ne s’est pas faite au détriment du papier qui a connu une progression d’un peu plus de 6 %.

En chiffre d’affaires, le marché de la bande dessinée française est très proche du marché américain avec un revenu estimé de 412 millions d’euros (plus de 530 millions de dollars) en 2012 (étude  Institut GFK).

Intuitivement, sans disposer de chiffres, il n’est pas certain que la bande dessinée numérique affiche la même santé sur le marché français. Néanmoins, les Etats-Unis viennent de tracer un chemin numérique (qui n’est pas encore une autoroute) qu’il sera difficile de ne pas emprunter aussi sur le vieux continent.

Related Articles