L’édito de rentrée du Rapide : c’est la rentrée, enfin !

Astérix chez les Pictes

Pour les adultes et les calendriers l’année commence le 1er janvier. Pour les enfants, le début de l’année c’est en septembre. Au Rapide on a gardé une âme d’enfant. On a le même calendrier que les mômes.

Les vacances ça va un temps mais ça ne vaut pas un cahier et des baskets neufs ; et une trousse pleine de stylos encore encapuchonnés ; et une gomme entière ; une équerre et un rapporteur qu’on utilisera à peine ; du Tipp-Ex pour barbouiller les tables ; un compas pour graver Amour Éternel.

C’est la rentrée, enfin !  L’année sera peut-être minable mais pour le moment on n’y pense pas. On ne va retenir et n’espérer que le meilleur.

C’est la rentrée, enfin ! Les arbres perdent leurs feuilles et les libraires en gagnent de nouvelles. A plein wagons. 555 nouveaux romans attendus en septembre.

Côté BD on attend plus de 1000 nouveaux albums et 500 mangas. On espère que les gros arbres (Blake et Mortimer, XIII…) ne cacheront pas la forêt.

Et puis il y aura les romains de la rentrée (Ouarf !) avec un 35ème album d’Asterix et Obelix, une franchise comme dirait les américains confiée au duo Didier Conrad et Jean-Yves Ferri (Astérix chez les Pictes).

C’est la rentrée, enfin ! et cette fois c’est sûr on va se mettre à la bande dessinée numérique. Je te jure.

C’est la rentrée, enfin ! et parce qu’il faut toujours commencer avec une chanson on se lavera les oreilles encombrées de tubes de l’été par un tube de rentrée, Efféminé, mais truffé de grosses couilles, signé Philippe Katerine,

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page