Boulet : 1 planche par jour

Boulet adepte des cadences infernales. Boulet le stakhanoviste de la bande dessinée. 63 planches en 59 jours, soit une planche par jour (un peu plus en réalité). C’est lui qui le dit (et semble même s’étonner de l’exploit).

Mais le garçon a des dispositions ; c’est trop facile pour lui. Moi rien que pour écrire ces 5 lignes, il m’a fallu 2 jours.

boulet63

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page