Métamune Comix : la BD par le Menu

JC menu

Je ne crois pas avoir jamais fait pire titre. La BD par le Menu. Je te jure ! Le Menu en question c’est Jean-Christophe Menu. Il n’est pas cuisinier (je m’enfonce). Encore que s’il était cuisinier, il serait une espèce d’Adria Ferran, le pape de la cuisine moléculaire. JC Menu c’est un peu la bande dessinée moléculaire. Et avec JC comme initiales, ce n’est pas le pape, lui… Il est au-dessus de ça.

En 2 mots et pour ceux qui n’étaient pas là dans les années 90 (oui sur le web il y a aussi des gamins), JC Menu est l’un des fondateur de l’Association qu’il quittera dans des conditions mélodramatiques avant de s’en aller créer l’Apocalypse, pour pratiquer une édition encore plus moléculaire. Entre les deux, il fréquentera les bancs de l’université et en sortira avec le titre de docteur en art et sciences de l’art pour sa thèse La bande dessinée et son double.

Avec Métamune Comix qui paraîtra le 20 février à l’Apocalypse, c’est à un Métamenu que l’on a à faire.

Il y a eu dans les années 90 un fanzine nommé Mune Comix et animé par Menu. Il y aura 5 numéros. Métamune Comix est le recueil des numéros 111 à 116 (!).

A part quelques ultra-spécialistes (la BD comme le PSG a ses Ultras), on ne sait donc pas ce qu’est Métamune Comix. Et la présentation du recueil par son éditeur (et auteur) ne nous aide qu’à peine : « L’auteur et l’éditeur s’accorderont donc à tenter de faire exister ici un objet d’un type inconnu, et à y transmuter le langage de la Bande Dessinée en une forme de métaphysique populaire. »

Allons-y pour la métaphysique populaire.

JC Menu

Une couverture alternative, comme chez Marvel ?

JC Menu

Le numéro 1 de Mune Comix (éditions Cornélius)

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page

1 réflexion au sujet de “Métamune Comix : la BD par le Menu”

Les commentaires sont fermés.